Aimer Lire N° 7, août 2018
Dans la bibliothèque de Mehdi Benkler - Aimer Lire

Dans la bibliothèque de… Mehdi Benkler

par Belen Sampayo

Partager cet article

Le rock et la photo. Mehdi Benkler a su, mieux que personne, faire de sa passion son métier (ou l’inverse, on ne sait plus bien).

Si, au départ, c’est la photographie de guerre qui l’attire, Mehdi Benkler s’oriente rapidement vers celle de concert, moins dangereuse mais tout aussi sauvage. Pris sur le vif ou dans les coulisses, ses portraits d’artistes – en argentique et en noir et blanc – dégagent une authenticité rare.

Dans la bibliothèque de… Mehdi Benkler - - Aimer Lire
Dans la bibliothèque de… Mehdi Benkler - - Aimer Lire
Dans la bibliothèque de… Mehdi Benkler - - Aimer Lire

* Pour vous, quel est le classique parmi les classiques?

Les raisins de la colère de John Steinbeck.

* Le livre qui vous a donné envie de faire de la photo?

Slightly out of focus de Robert Capa qui vivait la guerre et ne se contentait pas de la photographier.

* Le plus rock’n’roll?

Renégat de Mark E. Smith, le plus punk et le plus trash de tous. Je suis très triste qu’il soit décédé il y a peu, The Fall est l’un de mes groupes préférés.

* Enfin, celui qui vous a fait pleurer?

Pleurer de rire tant il est absurde, Willard et ses trophées de bowling de Richard Brautigan.

Au printemps dernier, il a présenté avec la complicité de Dejan Gacond Kilbi est un autre, une réflexion poético-photographique retraçant quelques-uns des moments les plus marquants du Bad Bonn Kilbi, un festival à la programmation pointue qui se tient chaque mois de juin à Düdingen. Il collabore également au magazine que vous tenez entre les mains puisqu’il est l’auteur des portraits de couverture de tous les numéros. Mélomane aguerri et photographe talentueux, Benkler aime aussi la littérature et ses goûts en la matière en témoignent. Voyez plutôt.

Le top 5 de Mehdi Benkler

1. Adieu Gary Cooper, Romain Gary (Gallimard, collection « Folio », 1992)

2. L’étranger, Albert Camus (Gallimard, collection « Folio », 1972)

3. Sur la route, Jack Kerouac (Gallimard, collection « Folio », 2012)

4. Bandini, John Fante (10/18, 2002)

5. La Bête humaine, Émile Zola (Flammarion, collection « GF », 2007)


Articles

Maylis de Kerangal. À l’origine d...

Lire l'article

Quand l’écrivain devient un héro...

Lire l'article

L’histoire vue d’ailleurs

Lire l'article

La cybercriminalité se connecte aux pol...

Lire l'article

Les BD feel good se portent bien

Lire l'article

Que vive la mémoire!

Lire l'article

Les filles sauvent la planète

Lire l'article

Home Green Home

Lire l'article

Au fil de la broderie

Lire l'article

Publicité